EDITO

LES VACANCES DE L'ESPRIT SAINT...

Quelques mauvaises langues, et Dieu sait, s’il y en a, même dans l’Eglise, racontent que lorsque la Sainte Trinité entreprit le projet de prendre enfin des vacances après tant et tant d’années à s’éreinter pour sauver le monde, le Saint-Esprit aurait suggéré d’aller visiter l’État du Vatican, car il en avait beaucoup entendu parler, mais ne s’y était jamais rendu. Ce qui n’est évidemment qu’une mauvaise blague à laquelle il ne faut pas prêter plus attention que ça. En tout cas, cette année, l’Esprit Saint a besoin de reprendre souffle et d’aller voleter vers d’autres horizons. Très étonnant, car on n’imagine pas une seconde d’éternité que le Saint-Esprit puisse avoir besoin de vacances. Et pourtant, s’il est bien un mot qu’il apprécie, c’est bien celui-ci : « vacances ». Notre petite colombe est prête à mettre le feu pour ses prochaines vacances, la définition est très importante et je m’en vais vous dire pourquoi : le mot « vacances » vient du latin « vacans », qui signifie « être dépourvu, inoccupé, vide, en manque de quelque chose ». Nous y voilà, et c’est ce qui intéresse au plus haut point le grand projet de vacances de notre paraclet : trouver un espace vide pour le remplir. Ne vous y trompez pas ! Il ne s’agit pas là de plages, d’îles désertes et de cocotiers sauvages, où personne n’est encore allé se dorer. Non, il s’agit pour lui d’aller se regonfler dans toutes les âmes épuisées, vidées, assoiffées, comme après un très long confinement. Et il y a de quoi faire ! De quoi s’agiter, se remuer, et s’étaler dans tous ces cœurs qui sont vides de rencontres, de rassemblements, de communions, faute d’avoir pu se désaltérer à la source même. F.R.

 

Nos actualités

LA PAGE DU DIMANCHE

Retrouvez sur cette page les chants, les textes de la Parole de Dieu, l'homélie, la prière universelle et les annonces de la semaine.

En savoir plus...

« Tout est lié » le webzine de l’écologie intégrale lancé par la CEF

Il y a cinq ans, le Pape François publiait son encyclique « Laudato Si’ », véritable plaidoyer pour une écologie intégrale. « Tout est lié », l’une des expressions récurrentes de ce texte est le titre choisi pour ce nouveau format en ligne et gratuit lancé par la Conférence des évêques de France.

SOURCE : https://eglise.catholique.fr

En savoir plus...

voir toutes les actualités

------------------------------------Pour recevoir la lettre d'information----------------------------------