EDITO

CHOCOLAT !

Comme chacun sait Pâques ouvre une période savoureuse avec le retour du chocolat si nous avons évidemment respecté le temps du carême.
Les cloches rentrent de Rome, les poules et leurs œufs ainsi que les lapins envahissent nos jardins et les poissons sortent de leur aquarium lacté.
Jusqu’à présent rien de bien étonnant pour exprimer la joie pascale : des cloches qui se sont tues pendant trois jours et se remettent à sonner à toute volée pour nous annoncer la bonne nouvelle de la résurrection méritent bien d’être honorer par une douceur chocolatée. La poule qui ignore qui a commencé d’elle ou de l’œuf à voir le jour est également présente avec ses œufs en chocolat pour nous rappeler comme aux temps antiques le cycle sans fin de l'éternité. Quant à nos lapins aux oreilles dressées dégoulinantes de cacao fin, ils nous invitent à voir dans la résurrection le symbole de la fécondité.
Pour ce qui est de la friture que l’on grignote sans compter, elle nous rappelle qu’en grec le mot poisson se dit ICHTUS, dont l’acrostiche signifie Jésus, Fils de Dieu Sauveur. En revanche, apparaissent de plus en plus à la devanture des chocolatiers des tortues, des cochons, des crocodiles ou encore bien d’autres animaux ou personnages qui sont bien loin de la symbolique de Pâques. Quel dommage que nous perdions la richesse de nos symboles uniquement pour le profit des confiseurs et autres industriels des chocolats de Pâques qui sont prêts à représenter n’importe quoi pourvu que ça rapporte. Prenons le temps de raconter à nos enfants, qui le matin de Pâques font la course aux œufs, qu’ils courent après l’éternité promise par Jésus ressuscité. Ce serait dommage qu’en arrivant devant saint Pierre, ils soient « chocolat » ! F.R.

Nos actualités

LA PAGE DU DIMANCHE

Retrouvez sur cette page les chants, les textes de la Parole de Dieu, l'homélie, la prière universelle et les annonces de la semaine.

En savoir plus...

Synode des jeunes

A la veille de la journée mondiale de prière pour les vocations, vous trouverez ci-après le document final écrit par les 300 jeunes réunis à Rome, à l’initiative du pape François, la semaine avent les rameaux pour un pré-synode, en vue du synode des évêques du ois d’octobre.

Les jeunes ont pu s’exprimer librement, et ce document est audacieux. Il est aussi le travail d’une belle démarche en Église.

Si vous voulez plus de renseignement sur la démarche engagée pour préparer le synode des évêques mais aussi sur la journée mondiale de prière pour les vocations, n’hésitez pas à aller sur le site du Service Nationnal pour l’Evangélisation des Jeunes et les Vocations (http://www.jeunes-vocations.catholique.fr/accueil.html).

En savoir plus...

Mgr d’Ornellas : « L’euthanasie sera toujours une défaite »

Pour Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et président de la commission bioéthique de la Conférence des évêques de France, qui a été auditionné par le Cese (Conseil économique, social et environnemental) dans le cadre de ses travaux, l’avis adopté mardi 10 avril ignore les éléments éthiques du débat sur la fin de vie.

En savoir plus...

voir toutes les actualités

------------------------------------Pour recevoir la lettre d'information----------------------------------