Samedi 8 juillet, le pape François s’est déclaré favorable à la béatification du philosophe et mathématicien français Blaise Pascal.

Blaise Pascal est né en 1623 à Clermont-Ferrand dans une famille appartenant à la noblesse de robe. Formé aux sciences et philosophie modernes et élevé dans la religion chrétienne traditionnelle, il fait sienne la maxime de son père « Ce qui est l’objet de la foi ne saurait l’être de la raison ». Génie précoce, Blaise Pascal rencontre la théologie de saint Augustin prôné par Jansénius et adhère au mouvement spirituel janséniste.

Mais s’il s’est ainsi approché de Dieu, Blaise Pascal s’en « divertit » à la mort de son père et à l’entrée de sa soeur Jacqueline au couvent de Port Royal. Ce n’est qu’à la suite d’une nuit mystique en 1654 qu’il se convertit totalement. Blaise Pascal écrit alors un exposé des raisons de croire à la révélation apportée par la religion chrétienne. Il meurt avant d’achever l’ouvrage qui a été publié sous le titre des Pensées. Au centre de son apologétique de la religion chrétienne, la distinction entre certitude mathématique gouvernée par la raison et certitude de la foi animée par le « coeur ».

Blaise Pascal meurt dans la pauvreté en 1662 à 39 ans laissant à la postérité une oeuvre scientifique et littéraire immense.

Commander le film Blaise Pascal – Le coeur et la raison sur le site de la Procure :

jacquette-dvd-a-la-demande

Revenir